Histoire des rivières

HISTOIRE : YORK  DARTMOUTH  ST-JEAN

TOPONOMIE : YORK  DARTMOUTH  ST-JEAN

 

YORK

La création du « York River Fishing Club » date de 1909. Il géra avec deux autres petits clubs (« Gourmet Club » et le « Middle York River Fishing Club ») la rivière York jusqu’en 1977, où une section leur fut reprise par le gouvernement provincial. En 1980, la « Société de Gestion des Rivières York et Dartmouth inc. » acquiert les droits de pêche depuis la fosse « Petite Fourche » jusqu’à la fosse « Spruin Rock ». Un an plus tard, ce territoire s’étendait jusqu’à la fosse « Patch », réduisant alors considérablement le territoire des clubs. La fermeture du « Middle York Fishing Club » en 1973 et du « York River Fishing Club » en l’an 2000, rend la rivière York presque totalement accessible au grand public à l’exception du « Gourmet Club » et de quelques propriétaires privés qui occupent encore actuellement certains secteurs sur la rivière.

 

DARTMOUTH

Le « Dartmouth River Fishing Club » vit le jour en 1895. Il fut d’abord administré par Jules R. Timmons, riche industriel canadien. En 1976, le gouvernement provincial révoque les droits de pêche du « Dartmouth River Fishing Club » et confie la gestion de la rivière Dartmouth au ministère du Tourisme, de la Chasse et de la Pêche. En 1983, la « Société de Gestion des rivières York et Dartmouth inc. » obtient du gouvernement la pleine gestion de la rivière Dartmouth.

 

ST-JEAN

Le « St John River Salmon Club » créé en 1899 par un groupe de pêcheurs new-yorkais a possédé l’exclusivité des droits de pêche jusqu’en 1952. C’est alors que le gouvernement provincial lui reprend une portion de près de 36 kilomètres. En 1987, la « Société des Établissements de Plein Air du Québec » obtiendra la gestion des parties aval et amont de la rivière et finalement la transférera à la « Société de Gestion des rivières du Grand Gaspé Inc.» qui gère la rivière depuis 1993. Aujourd’hui encore, le secteur du milieu de la rivière St-Jean est géré par le « St John River Salmon Club ».

 

TOPONOMIE DES FOSSES YORK

SECTEUR 1 : YORK AVAL

2  Petite Fourche : Du nom du ruisseau se jetant dans cette fosse.

3  Petit Saumon : Petite fosse dans la rivière où le saumon vient s’arrêter.

4  Roche Plate : Non donné au rocher plat qui vient couvrir le fond de cette fosse.

5  Butler : Nom de famille d’un pêcheur.

6  Forbes : Nom de famille d’un pêcheur.

7  Baillargeon : Pont qui donne accès à la Z.E.C Baillargeon.

8  Wayne Taylor : En l’honneur d’un pêcheur décédé en 2003 qui a contribué d’une manière exceptionnelle à faire connaître les rivières de Gaspé.

9  Huit Bouleaux : Dû à la présence de huit bouleaux.

 

SECTEUR 2 :

10  Grande Fourche : Nom du ruisseau se jetant à cet endroit.
10 1/2 Entre-fosse: Fosse découverte récemment située entre les fosses Grande Fourche et Jean-Paul Duguay

 

SECTEUR 3 :

11  Jean-Paul Duguay: En l’honneur d’un citoyen et pêcheur de Gaspé qui a contribué de manière exceptionnelle à la ressource saumon (anciennement connue sous le nom de Mississippi).

12  Bluff : Désigne les falaises escarpées surplombant la fosse.

 

SECTEUR 4 :

13  L’Ile : Île au milieu de la rivière.

14  Ruth : Nom de l’épouse d’un guide tout aussi jolie que le site.

15  Carter : Nom de famille d’un pêcheur.

16  Maitland : Nom de famille d’un pêcheur.

17  Dog Run : Rapides en aval de la fosse « Dog ».

18  Dog : Endroit où se noya le chien d’un trappeur l’hiver.

19  Still : La profondeur et le calme du courant à cet endroit inspirèrent son nom.

20  Cèdre : Dû à la présence de cèdres.

21  Gros saumon : Appelée ainsi, car la fosse est large et contient beaucoup de saumons.

22  Alfred : Dû à Alfred Miller, ancien prospecteur minier de la région de Gaspé venant pêcher à cet endroit.

 

SECTEUR 5

23  Araback : Nom de famille d’un actionnaire du «York River Fishing Club ».

30  Sentier : Endroit où on devait portager le canot.

32  Garry : Nom d’un gardien du club.

 

SECTEUR 6

36  Dexter : Nom du pêcheur qui y prit le premier saumon.

37  Fairbanks : Nom du pêcheur qui y prit le premier saumon.

38  Cuve : Autrefois appelé « Tub » de la forme d’une cuve.

 

SECTEUR 7

39  La Chute : Présence d’une chute.

40  Viviane : Viviane Patterson, guide sur la rivière, trouva cette fosse.

46  Guard Rail : Ancienne barrière d’accotement le long de la route face à la fosse.

48  Gorge : Site très étroit.

51  Castor : Présence de castors.

 

SECTEUR 8

52  Offie : Offie Miller, responsable de la rivière et des guides de pêche à l’époque du Club.

53  Spruin Rock : John Spruin, draveur de métier, resta coincé au milieu de la rivière sur une grosse roche lors d’une drave.

 

SECTEUR 9

54  L’Écluse : Cette fosse est en fait une série de petites fosses séparées par de petites chutes d’eau, donnant l’apparence de portes d’écluse se refermant.

56  L’Orignal : Appelé d’abord « Moses Island » du nom de Moses Vardon, devenue Moose Island. On donna finalement le nom de « l’Orignal » à cette fosse.

57  Terry : Nom donné par Terry Miller qui trouva cette fosse en 1970.

58  Keg : Du nom du ruisseau venant se jeter à cet endroit. Le nom de « Keg » viendrait du fait qu’un trappeur aurait échappé son petit baril de whisky dans le ruisseau.

60  Pine Hill : Du nom du ruisseau venant se jeter à cet endroit.

61  Montagnard : Près de la « colline du montagnard » située juste derrière la fosse.

 

SECTEUR 10

65  Pont : Un pont traversait la rivière à cet endroit pour atteindre l’exploitation d’une vieille mine.

66  Stony Beaver Dam : Présence de grosses roches posées sur plusieurs barrages de castors dans ce secteur de la rivière.

67  Big Beaver Dam : Dû à un énorme barrage de castors à une certaine époque.

68  Random : Anciennement « Tom’s Pool », rebaptisée « Random » en raison de la colline portant le même nom.

69  Patch : Anciennement « Madeline Forks », rebaptisée « Patch » en raison du ruisseau qui s’y jette.

 

SECTEUR 11

70  Truite : Reconnue comme étant un excellent coin pour la pêche à la truite.

 

SECTEUR 12

71  White House : Un chalet blanc fut installé au bord de cette fosse, surplombant le paysage, par la Société de Protection et d’Incendie du Québec.

72  Big Eddy : Nombreux tourbillons dans l’eau.

73  Garland : Nom donné par un chasseur qui avait un camp à cet endroit.

74  Anderson : Fosse d’abord appelée « Henderson » en raison de la colline du même nom rebaptisée «Anderson».

75  Oatcake : Du nom du ruisseau venant se jeter à cet endroit. Le nom de « Oatcake » fut donné après qu’un cuisinier de camp mécontent jeta sa préparation à gâteau dans ce ruisseau.

76  Green Wood’s : Après l’incendie de 1941, il ne resta que quelques arbres verts le long de cette fosse.

 

TOPONOMIE DES FOSSES DARTMOUTH

SECTEUR 1 : DARTMOUTH AVAL

3  Diotte : Famille Diotte

4  Strawberry Island : Dû à une île où les fraises sauvages étaient abondantes.

5  Narcisse : Narcisse Lacombe habitait en face cette fosse.

6  Bill Island :

7  Freddy : Freddy Fournier, gardien de la rivière pour le Dartmouth Fishing Club.

8  Fortin : Magella Fortin, habite en face de cette fosse.

9  Petite Fourche : Ruisseau formant une petite fourche avec la rivière.

10  Smoke : Léger brouillard tôt le matin.

12  Adams : Près de la résidence de Harvey Adams.

13  Stony Brook : Même nom que le ruisseau se jetant dans la rivière à cet endroit.

14  Run : « court », petit endroit de pêche.

15  Lemay : Invité régulier du « Dartmouth Fishing Club ».

16  Home : Face au camp principal du Club.

17  Grave : Petite plage de gros galets.

18  Snake : Un guide aurait vu un serpent.

19  Smiley :

21  Lower Lady Step : Proche du ruisseau « Pas-de-dame » en aval.

22 Upper Lady Step : Proche du ruisseau « Pas-de-dame » en amont.

 

SECTEUR 2

24  Rock : Gros rocher au milieu de la rivière.

25  Spring Rock : Source d’eau au fond de la fosse rendant l’eau très froide.

26  Tent : Camp de toile temporaire des gardiens, à l’époque du « Dartmouth Fishing Club ».

27  Ladder : Escalier aménagé pour l’observation des chutes.

28  Gorge : Parois rocheuses très hautes et abruptes formant un canyon à cet endroit.

 

SECTEUR 3

29  Ledges : Rocher creusé en escalier formant de petites fosses.

30  Johnson Island : —

31  L’île : Île au milieu de la rivière.

 

SECTEUR 4

32  Breeder : Vers 1920, plusieurs camps s’y trouvaient, dont un faisait office de pisciculture.

 

SECTEUR 5

35  Toad pool : Un guide aurait vu un crapaud sur la berge.

36  Coude : Forte courbe sur la rivière.

38  Little Salmon Hole : Traduction de l’anglais, « petite fosse à saumon ».

39  Big Salmon Hole : Traduction de l’anglais, « grande fosse à saumon ».

41  Jam : Embâcle de bois

43  Post Brook : Du nom du ruisseau venant se jeter dans la rivière à cet endroit.

44  Dumaresq : Armand Dumaresq, entrepreneur de bois.

 

SECTEUR 6

48  Paul-Émile : De 1980 à 1987, Paul-Émile Roy fût gérant de la Zone.Exploitation.Controlé. (Z.E.C) comprenant le secteur de la rivière Dartmouth, York et de la Baillargeon. À sa mort, on lui rendit hommage en donnant son nom à cette fosse.

 

SECTEUR  7

51  Moose Bogan : Endroit marécageux où se tiennent quelques orignaux.

 

TOPONOMIE DES FOSSES ST-JEAN

SECTEUR 1 : ST-JEAN, AVAL

Carter : Nom de famille de Wilfrid Carter, actuel président émérite de la Fédération du Saumon Atlantique.

Baker : Nom de famille de John Baker, propriétaire et célèbre hôtelier de Gaspé et dont le lot longeait cette fosse, et qui, plus tard, revendra son terrain au St John Salmon Club en 1997.

Gregory : Possibilité que ce nom provienne du propriétaire du bateau « Le Druide » avec lequel les Dufferin voyageaient entre Québec et Gaspé.

1  Blackwells : Nom d’une famille auquel cette fosse ainsi que le lot de terre aurait appartenu vers le début du XXe siècle.

2  Burnett : Terrain adjacent appartenant à la famille Burnett.

3  Laws : Terrain adjacent appartenant à la famille Laws.

4  Juniper : Nom familier anglais donné pour le « mélèze laricin » présent à cet endroit.

5  Birches : Nom commun anglais donné pour le « bouleau » présent à cet endroit.

6  Home Pool : Fosse juste en face d’un ancien camp du St-John Salmon Club.

7  kid :  —

8  Mosquito castle : Fosse profonde où l’eau y est très calme. Lieu possiblement fréquenté par des moustiques.

9  Sluice : La rivière se séparant en deux parties et l’eau retenue par des roches forment une zone de rapides.

10  Lime Rock : inspiré directement par l’environnement de roches calcaires de cette fosse (limestone).

11 Little Fork : « Petit ruisseau » se déversant dans la rivière formant une petite fourche.

12  Bluff : désigne les falaises escarpées surplombant la fosse.

13  Flat Rock : « Roche plate » au centre de la rivière.

14  Red Tag : Un guide identifia un saumon avec une « étiquette rouge » sur la nageoire dorsale.

15  Wild Rose : Secteur particulièrement fleuri de rosiers sauvages.

 

SECTEUR 2 : ST-JEAN, AVAL

16  Big Fork : Nom du ruisseau venant se jeter dans cette fosse.

17  Chip Pile : « Pile de copeaux » du moulin à scie.

18  Roaring Bull : « Taureau beuglant », dû au bruit provoqué par des rapides sur la rivière.

19  Third Fork : « Troisième Fourche », dû à un petit ruisseau venant se déverser à un endroit où la rivière est déjà séparée en deux.

20  Island : Petite île au milieu de la rivière.

21  Lady Mary : Vient peut-être d’une proche amie de lady Dufferin, lady Mary Marsham, qui voyagea assurément avec les Dufferin sur « Le Druide » en juin et juillet 1874, mais dont il n’y a aucune trace d’un éventuel séjour sur la rivière St-Jean.

22  Lady Grey : Vientde lady Grey. Épouse de Lord Grey (1851-1917) qui fut contemporain et ami de Lord Dufferin et comme lui, il fut aussi Gouverneur Général du Canada.

 

SECTEUR 3 : ACTUEL  ST-JOHN SALMON CLUB

23 Older Red Rock —

24 Curtis : Nom de famille de Fred Curtis, un propriétaire privé qui loua au gouvernement une partie de la rivière vers le début des années 1870.

25 Still  Pool : Eaux calmes, fosse profonde.

26 Rough Water : Endroitsur la rivière comportant des rapides.

27 Shanty : Mot venant de l’anglais désignant un petit camp.

28 McDonald : Nom du propriétaire de terrains entre la rivière York et la rivière St-Jean.

29 Mossy Cliff : « Falaises couvertes de mousse » surplombant la fosse.

30 Dufferin Run : Sentier aménagé à l’époque de lady Dufferin vers 1874, un abri y fut construit par Fred Curtis.

31 Dufferin : Dû à la présence de Lord Dufferin (1826-1902) et Lady Dufferin sur ces lieux.

32 Lady Hamilton : Nom de jeune fille d’origine irlandaise de Lady Dufferin.

33 Countess : Titre de noblesse attribué à Lady Dufferin.

 

SECTEUR 4 : ST-JEAN, AMONT

ClandeBoye : Nom de famille de nobles d’Irlande, desquels Lord Dufferin hérita.

Consul : Du mot « consul », l’une des nombreuses fonctions de Lord Dufferin à l’étranger.

Maitland : —

Little Maitland : —

Talbot, L. : William Henry Fox Talbot, contemporain à Lord Dufferin, mort en 1877. Il fut un pionnier de la photographie en Angleterre.

King Arthur : Chef guerrier celte (XIe siècle) du sud de l’Angleterre qui donna lieu à la légende des « Chevaliers de la Table Ronde ». Peut-être un personnage mythique anglais cher à Lord Dufferin.

1  Canoe : Débarcadère de canots à l’époque du St-John Salmon Club.

2  Trout hole : Fosse fréquentée autrefois par l’omble de fontaine.

3  Lasy Bogan : « Eaux dormantes », courant très calme, ruisseau du même nom se jetant à cet endroit.

4  Barrière : Vers 1960, le gouvernement du Québec met en place sur ce chemin de terre une barrière de vérification antibraconnage.

5  Porc-épic : Ruisseau du même nom se jetant à cet endroit.

7  Home : Dû à son emplacement juste en face du pavillon St-Jean.

8  Flat Rock : « Roche plate » au centre de la rivière.

9  Rock Slide : Petits graviers sur le bord de la rive, endroit glissant.

10  Spoon Rock : Grosse roche au milieu de la rivière qui ressemble à une cuillère

11  Fourth Lake : Nom donné en relation avec le lac Baillargeon anciennement « Fourth Lake » qui se trouve plus au nord.

12  Birches : Nom commun anglais donné pour le « bouleau », présent à cet endroit.

13  Cedar Barn : Petit camp où venaient s’abriter des travailleurs forestiers vers 1920.

14  Upper cedar Barn : Situé en amont de Cedar Barn.

15  Magic Tub : Désignant l’incurvation de la roche ressemblant à un bain naturel.

16  Friday’s Farm : Un gardien du nom de « Fido » habitait dans un petit camp à cet endroit. On raconte qu’il ramena des sacs de terre pour faire un petit jardin. L’habitude qu’il avait de venir régulièrement le vendredi pour des achats à Gaspé lui valut le surnom de « Friday », donnant alors « Friday’s farm » à l’endroit.

17  Sluice : Rivière se séparant en deux parties, eau retenue par des roches, formant une zone de rapides.

18  Green Pool : Reflets verts au fond de la fosse.

19  Pines : Dû à la présence de pins sur le site.

20  Temptations : Avant 1994, il y avait un pont pour les automobiles qui traversaient cet endroit. La « tentation » de pêcher était grande…

21  Mink Point : Endroit propice pour la trappe du vison.

22  Louis : Nom d’un ancien trappeur et ruisseau du même nom.

23  Tractor Sleigh : Nommé après qu’un vieux traîneau en bois, utilisé pour transporter de la potasse, fût abandonné à cet endroit.

24  Willis Brook (Bill) : Nom du ruisseau se jetant dans cette fosse.

25  Long Pool : « Longue fosse », traduction de l’anglais.

26  Moose : « Orignal », traduction de l’anglais.

27  Fly Castle : Concentration de moustiques à cet endroit.

28  Ledges : Rapides à cet endroit, dû à de nombreuses roches et au bas niveau d’eau.

29  Drew : Nom d’un client américain, époque du St John Salmon Club.

30  Cedar : Endroit où le cèdre (thuya occidental) était très présent.

31  Wayne’s Jam : Embâcle de bois qui porta le nom d’un ancien guide.

32  Big Eddy : « Gros tourbillons » traduction de l’anglais, caractérisent la fosse.

33 Jim’s Rock : « La roche de Jim », Jim Morris fut le premier à y prendre un saumon.

34  Still Man’s : Nom venant du prénom de Stillman, Stanley ancien guide sur cette rivière.

35  Yellow Can : Dû à un guide nommé Lionel Adams qui marqua avec un contenant jaune cette nouvelle fosse.

36  McGarvie : Nom d’un négociant en bois des années 50.

37  Blue Can : Nom donné par le guide Lionel Adams qui marqua avec un contenant bleu cette nouvelle fosse.

38  McLeod : Viendrait peut-être de « McClouth », un pêcheur Américain appelé Don McClouth qui donna son nom à cette fosse vers 1960.

39  Island Pool : Fosse proche du ruisseau « Island ».

40  Little Indian : —

41  Big Indian : —

42  Old Bailie : Vieux pont escamotable militaire qui fut changé de place vers 1971.

43  Indian Fork : —

44  Moose Rock : —

45  Hunter’s Home : Nom du ruisseau se jetant dans cette fosse.

46  Wham : —

47  Murray Brook : Nom du ruisseau se jetant dans cette fosse.